Le centre scolaire « Los Niños del Arco Iris » exerce son activité à Cabrera, en République Dominicaine. Le but de ce centre est de scolariser de jeunes enfants issus des milieux les plus défavorisés, de l’école primaire aux études supérieures, en vue d’obtenir un baccalauréat reconnu internationalement. L’enseignement est complété d’une contribution européenne, en français et en anglais, pour leur donner la possibilité de poursuivre ultérieurement des études supérieures.

Pour l’année scolaire 2016-2017, ce ne sont pas moins de 261 enfants, répartis en 12 classes du CP à la première, qui sont scolarisés au centre.

Les bénéficiaires de l’activité exercée par l’association sont les enfants et principalement ceux issus des milieux les plus défavorisés. L’accès à l’école et aux cours de soutien pour ces enfants est entièrement gratuit. Les fournitures scolaires, les uniformes obligatoires dans ce pays, les collations et repas ainsi que le ramassage scolaire sont également gratuits. Ces conditions sont absolument nécessaires pour que les enfants poursuivent leur scolarité jusqu’à leur majorité. Il faut noter que la situation scolaire en République Dominicaine est une des plus faibles qui soit d’Amérique latine. Selon le « Dominican Republic Country Report on Human Rights », 48% des élèves n’ont reçu aucune instruction et 31,7% n’ont pas terminé l’école primaire, soit un total de près de 80% des enfants qui ne terminent jamais l’école primaire. Par ailleurs, le dernier rapport du BIT estimait que 169 000 enfants âgés de 7 à 14 ans, sur une population totale de 7 millions d’habitants, étaient employés dans de petites entreprises, des usines clandestines, voire dans le domaine de la prostitution.

Le centre scolaire est géré par la Fondation « Los Niños del Arco Iris », Fondation Dominicaine d’utilité publique à but non lucratif approuvée par le décret présidentiel n° 816-02 et enregistrée sous le n° RNC 4-30-00689-2.

Le centre scolaire fonctionne essentiellement grâce aux dons de la Fondation Internationale et donc en particulier à ceux de l’association française. L’association récolte des fonds sur le territoire français et décide elle-même de la meilleure façon de les attribuer au centre scolaire. La décision a été prise en assemblée générale de financer, dans la mesure des moyens de l’association, les salaires des employés du centre et plus particulièrement ceux des professeurs. L’association finance également d’autres types de dépenses courantes telles que les travaux d’entretien des bâtiments scolaires ou encore les investissements du centre tels que la construction de nouveaux bâtiments ou l’achat de bus.

Pour être au plus près des enfants et des besoins réels du centre scolaire, l’association a choisi d’être représentée sur place par Monsieur Salomón Ventura Peña, responsable technique et de la sécurité du centre scolaire.

Été 2000
Achat d’un terrain de 2,2 hectares à El Naranjito, hameau de la commune de Cabrera, pour construire le centre scolaire.
Août 2005
Création de l’Association française, reconnue d’utilité publique, pour soutenir et développer le centre scolaire depuis la France.
Janvier 2006
Lancement du projet « Des vaches pour les enfants » et création de la ferme « El Rancho » en vue de contribuer au financement du centre scolaire.
Septembre 2006

Inauguration officielle de l’école. La 1ère classe est composée de 25 élèves âgés de 7 à 8 ans et de 2 professeurs dominicains à temps partiel.

Août 2008

Achat d’un bus pour assurer le transport scolaire et l’organisation des sorties pédagogiques.

Septembre 2008
Ouverture d’une deuxième classe portant l’effectif à 44 élèves.
Mai 2009

Construction d’un nouveau bâtiment regroupant 2 salles de classe, un économat, une infirmerie et une salle des professeurs qui sert aussi de salle de réunion et de bibliothèque.

Septembre 2009

Ouverture de 3 nouvelles classes pour couvrir l’ensemble du cycle primaire de la 1ère à la 5ème. L’effectif total est désormais de 110 élèves. Arrivée de 3 nouveaux professeurs.

Septembre 2010
Ouverture d’une nouvelle classe de 22 élèves portant l’effectif du centre scolaire à 132 élèves. Les plus grands d’entre eux ayant effectué toute leur scolarité au centre rentrent alors en 6ème. Il s’agit donc de la première classe du cycle d’études secondaires.
Mai 2011
Construction du gros œuvre du 3ème bâtiment scolaire comprenant 4 salles de classe. 2 salles de classe sont terminées et mises à disposition des élèves pour la rentrée scolaire d’automne.
Septembre 2011

Ouverture d’une nouvelle classe portant l’effectif du centre scolaire à 160 élèves. Arrivée de 2 nouveaux professeurs.

Août 2012
Le 3ème bâtiment scolaire est terminé. 2 salles de classes supplémentaires sont à disposition des élèves. Un local sanitaire, une buanderie et un espace pour la préparation des collations pour les pauses et pour le travail administratif ont également été finalisés.
Septembre 2012

Ouverture d’une nouvelle classe permettant d’avoir complété les cycles primaire et secondaire de la 1ère à la 8ème année.

Une assistante de direction est engagée.

Août 2013

Achat d’un 2ème bus scolaire.

Septembre 2013
Ouverture de la première classe du cycle « baccalauréat ». 195 élèves fréquentent le centre scolaire dès lors.
Février 2014

Construction de l’escalier entre l’arrêt du bus scolaire et les bâtiments scolaires.

Construction d’un garage permettant de protéger les 2 bus des intempéries durant leur temps de stationnement, assurant l’arrivée et le départ en toute sécurité des enfants.

Septembre 2014

Aménagement et sécurisation d’une bibliothèque digne de ce nom (rangement et catalogage des 3000 ouvrages dont nous disposons) par une bibliothécaire professionnelle.

Ouverture de la 2ème classe du cycle « baccalauréat », portant l’effectif à 225 enfants.

Mars 2015
Achèvement de la sécurisation du périmètre du centre scolaire. Un mur de protection est construit sur le dernier secteur non fermé.
Août 2015

Achat et pose de 10 nouveaux panneaux solaires, achat de 24 batteries pour stocker l’électricité, ainsi que d’un nouvel onduleur (inverseur) pour faire face à l’accroissement de la consommation électrique. En effet, l’électricité du centre est entièrement produite par des panneaux solaires. Cela répond à un triple objectif :

  • Assurer l’autonomie énergétique du centre. L’électricité du réseau subit de nombreuses coupures tous les jours et n’est finalement délivrée que quelques heures par jour.
  • Disposer d’un centre scolaire le plus écologique possible.
  • Enseigner aux enfants le respect de la nature et l’utilisation harmonieuse des ressources naturelles.
Septembre 2015

Ouverture de la 3ème classe du cycle « baccalauréat », portant l’effectif à 242 enfants.

Réaménagement de la salle d'informatique, entièrement équipée (une vingtaine de postes, projecteur, onduleur).

Février 2016

Inauguration du 4ème bâtiment scolaire en présence d’une délégation de la Banque Cantonale Vaudoise qui a financé la construction par son fonds « BCV Solidarité » octroyé à la Fondation en juin 2015.

Eté 2016
Equipement et réaménagement complet du centre grâce à l’envoi d’un container de mobilier scolaire et de bureau ainsi que de matériel offerts en Suisse par de généreux donateurs.
Septembre 2016
Ouverture de la 4ème et dernière classe du cycle du baccalauréat, portant l’effectif du centre scolaire à 261 élèves. La boucle est bouclée : les 3 cycles scolaires sont couverts, chaque niveau scolaire dispose de sa propre salle de classe. 4 nouveaux professeurs sont engagés et le centre compte 32 employés. Construction d’un terrain de sport grâce au soutien de parents d’élèves et de membres du conseil de Fondation.

L’extension du centre scolaire est nécessaire pour atteindre les objectifs de la Fondation, à savoir scolariser des enfants défavorisés pendant tout le cycle complet d’études pré-universitaires, comprenant 5 années d'école primaire, 4 années d'études secondaires et 3 années de lycée, afin d'y dispenser un enseignement et une éducation de pointe visant à privilégier l’épanouissement individuel de chaque enfant. L’effectif moyen par classe ayant été fixé à 22 élèves, c’est ainsi 264 enfants qui pourront être scolarisés dans les meilleures conditions.

Les constructions prévues dans le projet d’extension sont dans l’ordre chronologique :

2017

Grâce au 4ème bâtiment terminé en été 2016, il sera possible de remodeler le 1er bâtiment scolaire, afin qu’il puisse servir de réfectoire, (aujourd’hui les enfants mangent dans les salles de classe où ils suivent les cours,) et également de salle de réunion et de spectacle, notamment pour le traditionnel spectacle de Noël qui est donné devant les parents. Depuis 5 ans, par manque de place, ils ne peuvent plus y être invités.

De plus, ce projet nous permettra d’obtenir des coûts de transformation plus bas que la construction d’un bâtiment pour le réfectoire et la salle de spectacle.

Par ailleurs le toit de ce bâtiment qui a 10 ans nécessite de gros travaux de réfection. A l’origine son toit avait été construit en tôle pour des raisons économiques. La corrosion et les conditions climatiques l’ont dangereusement détérioré au point que les réparations de fortune effectuées jusqu’à ce jour ne sont plus suffisantes pour garantir la sécurité des enfants et du personnel. Cette rénovation devient donc urgente.

Construction de nouveaux sanitaires du fait de l’accroissement du nombre d’élèves.
L’achat d’un véhicule utilitaire de type Pick-Up devient indispensable pour remplir les besoins du centre. En effet, ni les véhicules privés ni les bus scolaires ne sont adaptés pour le transport des matériaux et produits nécessaires à l’entretien du centre et aux réparations courantes des bâtiments. Il en va de même pour l’évacuation des déchets du centre par exemple.
Avec l’augmentation du nombre d’élèves visitant le centre et les modifications apportées au terrain par les aménagements consécutifs aux constructions des derniers bâtiments, la construction de deux murs de soutien devient indispensable afin d'éviter l'érosion du terrain durant les pluies et pouvoir ainsi conserver de la végétation et par conséquent davantage de fraîcheur.
Enfin le chemin d’accès au centre scolaire entre l’entrée de notre terrain et le couvert des bus souffre beaucoup de l’augmentation des rotations de nos bus. Chaque jour, trois allers-retours par bus sont nécessaires pour transporter les 261 élèves scolarisés. Ce chemin d'accès doit donc être réaménagé et consolidé pour rendre la circulation plus facile et plus sûre pour les bus scolaires.